BFMTV

"Dropped": hommage à l'Insep de la famille du sport à ses trois champions

Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, les trois sportifs tués lors du crash de deux hélicoptères, lundi en Argentine.

Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, les trois sportifs tués lors du crash de deux hélicoptères, lundi en Argentine. - BFMTV

L'Insep, la pépinière du sport français de haut niveau, a rendu un bel hommage mercredi à Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, les trois champions tués lors du crash d'hélicoptères en Argentine, lundi.

"C'est un peu de la France qui s'en est allée en Argentine". C'est par ces mots que Patrick Kanner, le ministre des Sports, a souligné l'immense tristesse qui traverse le pays après la disparition des trois champions Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, dans la collision de deux hélicoptères, lundi en Argentine. 

"Camille Muffat, la surdouée des bassins"

L'émotion était au rendez-vous dans la grande halle Maigrot où s'étaient réunis plusieurs centaines de sportifs et certains membres des familles des disparus. Prenant la parole sur une estrade entourée des trois portraits fleuris des disparus, Jean-Pierre de Vincenzi, le directeur général de l'Insep, a été le premier à rendre hommage à Florence Arthaud, "l'aventurière sur la mer comme sur la terre", Camille Muffat "la surdouée des bassins", et Alexis Vastine "l'enfant de la maison". Le boxeur avait en effet utilisé les infrastructures de l'Insep de Bourges pour se ressourcer et se reconstruire après la désillusion des JO de Londres.

La famille du sport unie face à ce drame

Parmi les moments forts de la cérémonie, le témoignage du boxeur Abdelkader Bouhenia, pour son ami et compagnon d'entraînement Alexis Vastine. "Il était le plus talentueux d'entre nous. Tu laisses derrière toi un grand vide dans nos cœurs mais une légende ne s’oublie pas", a-t-il déclaré, très ému, avant d'ajouter en retenant ses larmes: "Tu as rejoins ta princesse Célie", en référence à sa petite sœur de 21 ans décédée au début du mois de janvier dernier dans un accident de la route.

Jean-Pierre Champion, président de la Fédération française de voile, a quant à lui rendu hommage à la navigatrice Florence Arthaud, "une icône de la voile ayant su s'imposer et se faire respecter dans un monde d'hommes". "Véritable personnage dotée d'une force de caractère exceptionnelle, elle a marqué son sport par sa détermination et a montré au monde entier que la voile n'était pas qu'une histoire d'hommes", a t-il indiqué.

Après les hommages, familles, sportifs et officiels ont observé une minute de silence en mémoire de leurs trois champions.

Audrey Guiraud avec AFP