Mis à jour le
Une foule assiste à une commémoration devant la gare de Brétigny-sur-Orge le 12 juillet 2014.
 

Les victimes et les familles de victimes sont accueillies ce lundi 9 mai au tribunal de Paris par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur le déraillement d'un train en gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne, en 2013. Leurs premières conclusions mettent à mal la position de la SNCF. 

Votre opinion

Postez un commentaire