Deux policiers de la BAC tués en 5 mois : les syndicats réclament des effectifs

Mis à jour le

En décembre, un policier de la BAC de Marseille était atteint par un tir de kalachnikov lors d'une course poursuite. Nicolas Sarkozy avait alors promis de doter la sécurité publique de 150 fusils à pompe. Ce mercredi, un second homme a été abattu, en Savoie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire