× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
A picture taken in Nantes on February 24, 2016 shows tampons. Residual amounts of potentially toxic substances were found in sanitary pads and tampons, French consumer rights group "60 Millions de Consommateurs" announced, urging the government to impose stricter control on the products. LOIC VENANCE / AFP
 

Une étude menée auprès de plus de 3.300 femmes et publiée par le Journal of Women’s Health montre que les douleurs qui précèdent ou accompagnent les règles sont dues à une inflammation liée à une protéine particulière. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    En fait, franchement, on s'en moque du pourquoi et du comment !

  • jibou
    jibou     

    Nous ne sommes pas responsable des caprices de la nature, si elle l'a prévu c'est avant tout cette raison qu'il nous faut comprendre avant de trouver des solutions. Les apprentis sorciers ont fait assez de mal.

Votre réponse
Postez un commentaire