Une publicité pour le site de rencontres adultères Gleeden sur un bus parisien.
 

Des publicités pour le site spécialisé dans l'adultère ont été retirées dans les Yvelines et les Hauts de Seine. Gleeden, qui jouait encore les agents provocateurs au salon du mariage récemment, enregistre sa première censure.

Votre opinion

Postez un commentaire