BFMTV

Des gilets jaunes occupent les Champs-Elysées

Les gilets jaunes ont organisé ce samedi plus de 2 000 rassemblements en France mobilisant 124.000 personnes contre la hausse des taxes sur les carburants, selon un bilan effectué à la mi-journée. Sur les Champs-Elysées, une partie des manifestants se dirige vers le palais présidentiel.

L'avenue des Champs-Élysées est partiellement bloquée à la circulation ce samedi par quelques centaines de manifestants du mouvement des "gilets jaunes" qui, protestant contre la hausse des taxes sur les carburants, tentent de se rendre à l'Elysée.

Objectif: crier leur colère sous les fenêtres d’Emmanuel Macron. Le rassemblement bloque la chaussée aux cris de “Macron démission!” ou “Macron, rend l’argent!”. En début d’après-midi, ils sont 400 gilets jaunes en bas des Champs-Élysées. Partis du rond-point de l’Étoile, ils ont dépassé un instant les forces de sécurité, pourtant présentes en nombre dans le secteur.

Une ambiance bon enfant

Les CRS tentent désormais de séparer les gilets jaunes en petits groupes pour rouvrir l’espace à la circulation - mais à peine déplacés, les manifestants reviennent sur la route. Le tout se passe pourtant dans une ambiance pacifique, sans affrontement avec les CRS ni jet de projectiles.

Les Champs-Élysées sont toujours bloqués, situation que les gilets jaunes comptent maintenir tout l’après-midi.

M.J. avec Barthélémy Bolo