Crack dans le métro parisien: à certaines stations, des conducteurs décident de ne plus marquer l'arrêt

Au milieu des voyageurs, des toxicomanes fument du crack sur le quai d'une station de métro.
 

Agents et usagers de la RATP menaient ce lundi matin une opération de tractage pour interpeller sur la présence accrue de toxicomanes dans certaines stations du nord de Paris. Des conducteurs décident de ne pas y marquer l'arrêt, pour assurer la sécurité des voyageurs.

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • job
    job     

    belle ville! merci les clique hidalgo! continuez a voter pour ça les parigots enfin les parigots du sud qui habitent le nord et l est!!!!!!

  • Lausaro Cathy
    Lausaro Cathy     

    faut mettre des tontons macoutes ;)

  • totordetitane
    totordetitane     

    trop fort le commentaire du conducteur de metro , il ne travaille jamais ou tres peu

  • Roserouge
    Roserouge     

    Mme hidalgo au lieu de mettre 400 agents à mettre des pv toute la journee... mettez les dans le métro à sécuriser les stations ce sera plus citoyen!!! Bientôt ce sera le bronks à Paris et plus personne ne viendra tant que vous restez au chaud dans votre tour d'ivoire ; vivement les prochaines élections...

    Sylain4012
    Sylain4012      (réponse à Roserouge)

    Pas intéressant de les pourchasser, les gens qui achètent du crack ne sont pas solvables. Les automobilistes en revanche... on peut toujours leur saisir leur voiture.

    Sylain4012
    Sylain4012      (réponse à Roserouge)

    Pas intéressant de les pourchasser, les gens qui achètent du crack ne sont pas solvables. Les automobilistes en revanche... on peut toujours leur saisir leur voiture.

    Sylain4012
    Sylain4012      (réponse à Roserouge)

    Pas intéressant de les pourchasser, les gens qui achètent du crack ne sont pas solvables. Les automobilistes en revanche... on peut toujours leur saisir leur voiture.

  • coincoin
    coincoin     

    Pour une fois qu'on peut être d'accord avec les syndicats RATP...

  • danbas84
    danbas84     

    L'insécurité gagne du terrain et les services publics en perdent.
    Ou est l'état ?

    sinbad21
    sinbad21      (réponse à danbas84)

    La misère gagne du terrain. Où est l’État ?

Votre réponse
Postez un commentaire