Mis à jour le

Renault a été condamné ce lundi par le tribunal des prud'hommes du Havre, à payer des indemnités à 91 salariés de son usine de Sandouville, en Seine-Maritime, pour non-respect des dispositions actuelles sur les congés de reclassement.

Votre opinion

Postez un commentaire