Démission du cardinal Barbarin: "Cette décision aurait pu être prise plus tôt"

parole libérée
 

Les réactions sont nombreuses après l'annonce de la démission du cardinal Philippe Barbarin, condamné à 6 mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les agissements du père Preynat. Pour certains, la décision est tardive mais peut permettre à l'Eglise de prendre ses responsabilités.

Votre opinion

Postez un commentaire