Mis à jour le

Lors du défilé du 14 juillet, une place particulière avait été faite dans les tribunes pour les familles de soldats tués ou blessés en Afghanistan. Les familles des militaires tués par Mohamed Merah ont affirmé leur colère suite à la non-invitation de François Hollande.

Votre opinion

Postez un commentaire