L'Andra prévoit de lancer sur ce site en 2017 (ici photographié le 28 juin 2011) le projet controversé de stockage de déchets radioactifs Cigéo.
 

Opposées à un projet controversé de stockage de déchets nucléaires dans la Meuse, plusieurs associations antinucléaires demandent la condamnation "symbolique" de l'Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) pour "faute". Le procès s'est ouvert ce lundi devant le tribunal de grande instance de Nanterre.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • rose-marie
    rose-marie     

    ni gauche ni droite ! ce qui importe c'est de protéger la France... et la planète.

Votre réponse
Postez un commentaire