BFMTV

De nouveaux tags anti-police à l'université de Jussieu

Un nouveau tag anti-police a été découvert ce lundi soir, dans l'université de Jussieu, à Paris.

Un nouveau tag anti-police a été découvert ce lundi soir, dans l'université de Jussieu, à Paris. - Wikimedia

Après l'université de la Sorbonne, un nouveau tag "anti-flics" a été inscrit sur les murs de celle de Jussieu.

"Un bon flic est un flic mort. ACAB (NDLR: All cops are bastards: "tous les flics sont des bâtards")": ce tag a été découvert par les policiers du Ve-VIe arrondissement de Paris, dans l'enceinte de l'université de Jussieu, ce lundi soir à 19h. 

Le Parisien, qui révèle l'information, précise que l'enquête pourrait être confiée à la PJ parisienne, qui s'occupe déjà de celle des tags inscrits à la Sorbonne ("Frapper vite, frapper fort, un bon flic est un bon flic mort"; "J'ouvre une bouteille à chaque fois qu'ils ferment le cercueil d'un flic"). Dans cette affaire, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, avait d'ailleurs porté plainte

Cette nouvelle découverte de tag anti-police survient dans un contexte tendu pour la profession. Dans la nuit de lundi à mardi, 500 policiers ont manifesté en pleine nuit sur les Champs-Elysées, pour dénoncer les violences et pressions dont ils sont victimes.

Alexandra Milhat