BFMTV

De l'huile de coude pour payer moins d'impôts

"C'est très convivial", explique Dany en astiquant un candélabre.

"C'est très convivial", explique Dany en astiquant un candélabre. - BFMTV

Elu en 2014, le maire de Peyrissas, petit village de 80 habitants situé à 70 km de Toulouse, a proposé à la population de se porter bénévole un jour dans l'année pour entretenir certains monuments et espaces verts. L'objectif : faire des économies et ne pas augmenter les impôts locaux.

L'idée avait été lancée pendant la campagne des élections municipales de 2014. Guy Loubeyre proposait à ses futurs administrés de ne pas augmenter les impôts locaux en échange d'une "demi-journée citoyenne". Et pour la deuxième année, les habitants de Peyrissas, petit village de 80 habitants situé à 70 km de Toulouse, ont joué le jeu.

Une quarantaine de Haut-Garonnais se sont activées dimanche contre 25 l'an dernier. Les volontaires se sont évertués à faire un véritable ménage de printemps dans l'église, aménager les allées du cimetière pour qu'elles soient accessibles aux handicapées, entretenir les espaces verts de la commune… Des tâches qui pourraient revenir très cher s'il fallait faire appel à une entreprise privée.

"C'est très convivial" 

Guy Loubeyre estime que 2.500 à 3.000 euros ont ainsi été économisés. Et c'est une hausse des impôts des impôts locaux de 4% qui a ainsi été empêchée. Lui-même s'est activé à élaguer des arbres.

Pour les habitants, cette journée ne semble pas être une corvée. "C'est très convivial. On se retrouve. La priorité pour moi c'est le rassemblement de la population du village", explique Dany en astiquant des candélabres.

"C'est l'occasion de prouver son attachement au village et d'intégrer les nouveaux habitants; de se réunir en dehors des fêtes", ajoute Stéphane.

La journée s'est d'ailleurs achevée autour d'un buffet.

K. L. avec Gabriel Haurillon et Chloé Baïze