Le Défenseur des droits
 

Davantage de sécurité pour un état de droit en permanence moins favorable aux libertés et aux droits fondamentaux? Jacques Toubon, Défenseur des droits, s'est exprimé sur les "approximations" contentées par l'état d'urgence, avant la présentation du projet de réforme constitutionnelle ce mercredi au Conseil Constitutionnel.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • tintin
    tintin     

    Pour la déchéance de nationalité aux Bi-nationaux, nous attendrons donc l'élection de Marine le PEN - c'est pour dans 18 mois.

Votre réponse
Postez un commentaire