Depuis des mois, les usagers et conducteurs de la RATP exprimaient leur ras-le-bol face à la hausse du trafic de stupéfiants dans les couloirs du métro.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire