Cotons-tiges, lingettes, bouteilles en plastique… Ces produits du quotidien qui vont disparaître

Des bouteilles en plastique dans une usine de recyclage.
 

Les micro-billes en plastique dans certains produits cosmétiques sont interdits depuis le 1er janvier. Les cotons-tiges suivront en 2020. Et après? De nombreux produits du quotidien à base de plastique, nocifs pour l'environnement,  pourraient disparaître dans les années à venir.

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Tuckle Berry
    Tuckle Berry     

    Pour les bobos, Des vraies pailles bio pour snifer de la bonne coke eco responsable

  • Tuckle Berry
    Tuckle Berry     

    Pour les bobos, Des vraies pailles bio pour snifer de la bonne coke eco responsable

  • Démocratepasfacho
    Démocratepasfacho     

    En lisant toutes les remarques de ces écolos en peau de lapin, je pense qu ils devraient commencer à s'appliquer à eux mêmes cecqu ils pensent pour les autres. Ex Voynet qui se teignait les cheveux, Hulot et ses bagnoles et ses hélico,. Avant de tout supprimer, ils feraient bien de se passer un coton tige dans les oreilles pour écouter et passer de l écologie rétrograde à l écologie de demain

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Démocratepasfacho)

    Si vous dites à votre voisin de ne pas jeter ses ordures dans la rue vous trouveriez normal qu'il vous réponde " Et toi tu devrais montrer l'exemple en faisant du vélo ! ".
    Quel rapport entre les deux actions ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Autre chose pour les accrocs au plastique qui trouvent que ces annonces sont liberticides et aimeraient pouvoir continuer à polluer sans vergogne, sachez qu'en outre de finir dans la nature une grosse partie de nos déchets de ce genre étaient jusqu'à pas si longtemps envoyés massivement en Chine pour être détruits, retraités, recyclés.
    Le problème c'est que depuis quelques mois la Chine a dit stop, elle ne veut plus des ordures de l'Europe, donc messieurs les grassouillets qui ne savent même pas où finissent leurs déchets, soyez contents car nos dirigeants n'auraient probablement pas su quoi en faire.
    La gestion des usines de déchets et de recyclage, on sait donner des leçons au reste du monde mais concrètement on n'est nuls en France.

  • Guillaume R
    Guillaume R     

    Et bientôt Plastic Bertrand..."ça plane pour moi " !!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je pense que si les écolos bien-pensants avaient existé au début du 20ème siècle, nous n'aurions jamais eu de train car cela faisait peur aux vaches disait-on, nous n'aurions jamais connu le moteur à explosion et par conséquent nous n'aurions jamais eu de voitures, il en aurait été de même pour les centrales électriques, au charbon au début puis nucléaires par la suite, pas d'avion bien évidemment, etc.... Nous serions aujourd'hui un pays plus que sous-développé mais "écologique"?!?!

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à beaudolo)

    A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger
    ses achats.
    La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit:
    " Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
    Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
    La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
    -Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps."
    Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :
    "Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens.
    C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre
    temps !
    Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles
    de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées,
    stérilisées et remplies à nouveau. Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas
    le mouvement écologique.
    Elle ajoute :
    De mon temps, on montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants et peu
    d'ascenseurs.
    On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait
    jusqu'à l'épicerie du coin.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés.
    On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde
    On avait un réveil qu'on remontait le soir. Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les
    repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans
    efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
    Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme
    rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles
    en mousse de polystyrène ou en plastique.
    On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de
    coude pour tondre le gazon.
    On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir
    sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
    On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
    On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
    On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à
    pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
    Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient
    d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires
    duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de
    nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute
    la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.
    ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER¦AVEC TON MOUVEMENT ECOLOGISTE
    !
    Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter
    d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s’imagine avoir
    tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes
    sans faire 20 fautes d’orthographe, qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre
    que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel…
    (pensent même que c’est un grand couturier), qui ne savent pas mieux où
    passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.
    Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut
    de leur ignorance crasse !
    MERDE à la fin !

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Janus Vd)

    Excellent! Bravo à garder pour s'en resservir ! A faire lire à notre bon Ramboz!!!!!!

    Janus Vd
    Janus Vd      (réponse à beaudolo)

    A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger
    ses achats.
    La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit:
    " Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique.
    Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !
    La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
    -Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps."
    Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute :
    "Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens.
    C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre
    temps !
    Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles
    de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées,
    stérilisées et remplies à nouveau. Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas
    le mouvement écologique.
    Elle ajoute :
    De mon temps, on montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants et peu
    d'ascenseurs.
    On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait
    jusqu'à l'épicerie du coin.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés.
    On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde
    On avait un réveil qu'on remontait le soir. Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les
    repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans
    efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
    Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme
    rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles
    en mousse de polystyrène ou en plastique.
    On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de
    coude pour tondre le gazon.
    On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir
    sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.
    On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.
    On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
    On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à
    pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 H sur 24.
    Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient
    d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires
    duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de
    nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée.
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.
    On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute
    la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.
    ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER¦AVEC TON MOUVEMENT ECOLOGISTE
    !
    Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter
    d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s’imagine avoir
    tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes
    sans faire 20 fautes d’orthographe, qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre
    que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel…
    (pensent même que c’est un grand couturier), qui ne savent pas mieux où
    passe le Danube quand on leur propose Vienne ou Athènes, etc.
    Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut
    de leur ignorance crasse !
    MERDE à la fin !

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à beaudolo)

    Comme d'habitude tu t'arrêtes à la caricature de l'écolo bien pensant...Alors que l'on sait que l'énergie fossile est forcément limitée, il ne serait pas idiot de commencer à l'économiser, et de remplacer petit à petit tous les dérivés du pétrole utilisé dans la vie de tous les jours par autre chose. Simple question de bon sens, à condition bien sûr de bien vouloir ôter ses oeillères de temps à autre..!

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à benpardi!)

    tu ne peux pas t'empêcher de faire des attaques personnelles, serait-ce Mélenchon ton idole? te rends-tu compte que tu détèriore tes propres commentaires avec ton attitudes CGTiste?

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à beaudolo)

    Lorsque je dis que tu tombes dans la caricature, tu en donne la preuve immédiate : si je ne suis pas d'accord avec toi, c'est que je suis gauchiste ! Ce n'est pas caricatural, ça ? Je ne fait pas partie de ceux qui jugent un journal sans l'avoir jamais lu, ou quelqu'un sans l'avoir jamais écouté. Sue ce sujet je pense que les écolos ont raison, voilà tout...

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à benpardi!)

    Tu ne peux pas t'empêcher de faire des attaques personnelles, serait-ce Mélenchon ton idole? te rends-tu compte que tu détèriores tes propres commentaires avec ton attitude CGTiste?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    C'est pas interdit d'essayer de réfléchir ou de se renseigner au lieu de balancer des inepties sur internet à cause de sa faible capacité de compréhension du monde qui l'entoure.
    A croire que vous aimeriez que la planète ressemble à une gigantesque décharge à ciel ouvert !

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Boz Ramboz)

    Toi aussi tu privilégies l'attaque personnelle, comme ton copains benpardi,serait-ce Mélenchon ton idole à toi aussi? te rends-tu compte que tu détèriores tes propres commentaires avec ton attitudes CGTiste? Ca t'apporte quoi ce commentaire, tu crois apporter quelque chose de positive tu espères faire progresser le débat, c'est toi qui devrait réfléchir à ce que provoque ton agressivité, tu n'es plus crédible, c'est tout!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    Déjà je ne vous tutoie pas, ensuite les allégations trollesques et hors-sujets faut arrêter au bout d'un moment, vous êtes parti dans un délire épique de type croisade contre les écolo-bien-pensants alors que ce qui est exposé dans l'article est une simple question de bon sens.
    Et faut avouer sérieusement, être contre la nature contre le fait d'avoir de l'eau potable et des terres et moins polluées par le plastique, ça dénote d'un profond problème de compréhension de la réalité.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Boz Ramboz)

    Vas donc lire Janus ci-dessus tu deviendras moins bête!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    Ça n'a pas l'air de vous avoir réussi de fourrer votre nez dans les annales de Janus.
    C'est assez cocasse de chouiner contre les attaques ad personam quand on n'a rien à dire tout en se complaisant dans l'insulte et la familiarité.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    S'ils n'avaient pas existé vous ne seriez même pas né vu que vos parents et grand-parents seraient morts depuis longtemps car leur monde serait pollué comme certaines villes en Chine et en Inde par les émanations de charbon.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Boz Ramboz)

    A te lire je suis de plus en plus persuadé que tu es un enseignant en congé maladie! dépressif?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    " Tu es ceci tu es cela, tu es de tel parti, tu penses ou tu fais cela..."
    A croire que c'est une obsession chez vous de tenter d'associer les avis ou articles dans une catégorie comme pour les dénigrer en fonction de la valeur que vous donnez à ces catégories.
    C'est comme ça que vous comptez argumenter sur les forums et que vous espérez gagner en crédibilité ? Schopenhauer doit se retourner dans sa tombe. Continuez à jeter vos ordures dans les toilettes et cessez d’importuner les gens en racontant des salades.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je crois, qu'aujourd'hui en France, pays d'interdictions, il serait plus simple de nous dire ce qui n'est pas interdit!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    C'est quoi votre problème sérieusement ? Vous êtes accroc au plastique ou il y'a quelque chose que vous n'avez toujours pas compris au sujet de ces (petites) mesures ?
    Vous voudriez qu'on continue à déverser des tonnes de plastique dans la nature juste par sentiment de liberté ?

  • Frelainbkk
    Frelainbkk     

    Le plastique c est fantastique
    L ecologie c est pas joli
    Pensez a toutes les personnes qui travaillent dans le packaging et qui vont se retrouver au chomage pour faire plaisir aux ecolos
    Plastique un jour,plastique toujours

    -----
    -----      (réponse à Frelainbkk)

    Cela justifie t-il le fait de continuer à polluer autant ?
    Vous avez conscience qu'il y a des gens qui vont vivre sur cette planète après vous ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Frelainbkk)

    Vous pourriez aller vous installer sur l'un de ces continents de déchets en plastique qui dérivent sur les océans.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Belle initiative par contre qu'est-ce qu'on attend pour interdire les cigarettes aussi ?
    C'est limite incohérent de conserver cette cochonnerie qui pollue, génère des tonnes de mégots, coute des milliards à la sécu...

    Ytimalac
    Ytimalac      (réponse à Boz Ramboz)

    Et quand est ce qu'on interdit l'alcool ? Drogue plus dangereuse que la cocaïne ou que le cannabis ? Qui coûte des milliard a la sécu et tue aussi énormément (Pas que sur la route) mais qui, contrairement à la cigarette ne rapporte pas 90 % de son prix en taxe a l'état ? Arrêtez un peu de vouloir interdire juste ce qui vous importune !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Ytimalac)

    Le fait de ne pas citer toutes les choses que je n'apprécie pas ou ne consomme pas ne signifie pas que ça ne n’importune pas ou que je cautionne.
    Mais là vous dérapez comme tous ces gens qui ne savent pas quoi dire et se lancent dans des exemples diamétralement opposés à ce dont c'est le sujet ou ce qui est évoqué par l'intervenant que vous interpellez avec votre raisonnement ridicule.
    Je parle des cigarettes parce que c'est du même acabit en matière de pollution des villes, égouts, canalisations, ça rend encore plus compliqué la gestion des eaux usées et oui ça ruine la santé pour couronner le tout.
    L'article cite des produits qui ne seront plus vendus parce que les gens les jettent n'importe où sans se soucier des conséquences, les substances que vous citez apportent certes leurs lots de problème mais c'est encore une autre histoire, un autre sujet.

    beaudolo
    beaudolo      (réponse à Boz Ramboz)

    Je pense que si les écolos bien-pensants avaient existé au début du 20ème siècle, nous n'aurions jamais eu de train car cela faisait peur aux vaches disait-on, nous n'aurions jamais connu le moteur à explosion et par conséquent nous n'aurions jamais eu de voitures, il en aurait été de même pour les centrales électriques, au charbon au début puis nucléaires par la suite, pas d'avion bien évidemment, etc.... Nous serions aujourd'hui un pays plus que sous-développé mais "écologique"?!?!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    On aurait peut-être développé une civilisation bien plus avancée moins dépendante des énergies fossiles.
    C'est pas les alternatives qui manquent pour produire de l'énergie en grande quantité sur cette planète.
    Faire de l'uchronie en racontant n'importe quoi alors que le sujet est sur les ravages du plastique sur l'envirronement et la difficulté à faire comprendre aux gens qu'ils faut pas jeter ça n'importe où...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à beaudolo)

    Je pense que vous racontez n'importe quoi en essayant de faire des raccourcis et allusions fallacieuses.
    Au début de l'automobile les lobbys pétroliers ont tout fait pour masquer l'impact du plomb dans l'essence par exemple (vu que vous lancez le sempiternel sacro-saint exemple de la bagnole).
    Les collabos ou idiots utiles de ces compagnies ont une vision limitée de la réalité et pensent qu'à partir du moment où des déchets sont hors de leur vue, c'est bon c'est qu'ils ont disparu de notre univers.

  • ornicar
    ornicar     

    Le coton tige ne sert a rien il est bannis pas les ORL depuis longtemps.
    Mes oreilles ce porte mieux.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire