BFMTV

Coronavirus: seuls 7% des 264 morts français ont moins de 65 ans

Deux personnes masquées devant la Tour Eiffel à Paris

Deux personnes masquées devant la Tour Eiffel à Paris - Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Lors du point de ce mercredi sur l'épidémie de Covid-19 qui frappe actuellement la France, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a détaillé la répartition par tranche d'âge des patients hospitalisés.

Il a tenu à écarter l'idée reçue qui voudrait faire croire que seuls les personnes âgées sont touchées par le virus.

"On peut avoir des cas graves chez des sujets adultes, voire adultes jeunes", a-t-il ainsi réaffirmé.

Un meilleur pronostic vital

Mais si "50% des personnes en réanimation ont moins de 60 ans, ces patients semblent avoir un meilleur pronostic de survie.

"7% des des 264 décès recensés ce soir ont moins de 65 ans," a détaillé Jérôme Salomon.

Un score identique à celui communiqué il y a 24 heures, alors même que le nombre de décès a augmenté de près de 50% dans le même laps de temps. 

Ce chiffre confirme ainsi que si le Covid-19 n'épargne pas les personnes jeunes, même dans ses formes les plus graves, leur risque de mortalité est nettement inférieur à celui des individus âgés.

François de La Taille