BFMTV

Coronavirus: les lingettes désinfectantes, jetées dans les toilettes, bouchent les canalisations

Des toilettes

Des toilettes - Ferdy Damman / ANP / AFP

Largement utilisées en pleine pandémie de Covid-19, les lingettes désinfectantes, trop souvent jetées dans les toilettes, bouchent les canalisations. Les professionnels de l'eau français exhortent la population à les jeter à la poubelle, tout comme aux Etat-Unis, où un hashtag a été lancé.

Après près de deux semaines de confinement dû à la pandémie de coronavirus, des professionnels de l'eau alertent ce samedi dans un communiqué sur les lingettes désinfectantes. Très utilisées ces derniers temps, elles finissent massivement jetées dans les toilettes, bouchant ainsi les canalisations en France, mais aussi aux Etats-Unis. 

Les lingettes désinfectantes se retrouvent ensuite dans les tuyaux des réseaux d'assainissement des eaux usées et empêchent ces professionnels de les dépolluer correctement.

Trois quarts des interventions dues aux lingettes

"En ce moment, les trois quarts de nos interventions de terrain concernent le débouchage de canalisations d’eaux usées, à cause des lingettes!", déplore le Centre d'information de l'eau dans le communiqué. 

Face à ce fléau, les professionnels de l'eau exhortent les Français à jeter les lingettes dans leur poubelle.

"Un simple geste solidaire et citoyen: je jette mes lingettes dans la poubelle!", demandent-ils dans le communiqué.

Un hashtag lancé aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, plusieurs Etats sont confrontés au même phénomène, ce qui a conduit les autorités à créer le hashtag #WipesClogPipes ("les lingettes bouchent les tuyaux" en français) afin d'alerter la population. 

"Les toilettes ne sont pas des poubelles", a tweeté le bureau de l’eau de l'Organisme de protection de l'environnement.

"Un risque supplémentaire pour la santé publique"

"Même celles qui sont soi-disant "jetables" peuvent boucher vos canalisations", poursuit l'organisme, partageant l'avis de la Commission de contrôle des ressources en eau de la Californie, qui alertait sur la situation dans un communiqué ce 17 mars.

Jeter les lingettes dans les toilettes "va boucher les égouts et provoquer des débordements dans les installations de traitement des eaux usées, créant un risque supplémentaire pour la santé publique en pleine pandémie de coronavirus", dénonce le communiqué américain.

Alexandra Jaegy