BFMTV

Coronavirus: à Lyon, une animatrice radio vit confinée depuis une semaine sur son lieu de travail

Depuis une semaine, Manylam Mao, animatrice de la radio Lyon 1ère, a choisi de camper sur son lieu de travail plutôt que d'être confinée chez elle.

Comme des millions de Français, Manylam Mao est confinée. Mais au lieu de vivre et de télétravailler depuis son domicile, l'animatrice de la radio Lyon 1ère, a choisi de s'installer sur son lieu de travail. 

"Je me voyais mal rester coincée chez moi, mettre les autres en danger (...) Pour ma sécurité et celle des autres, j'ai décidé de rester ici", explique-t-elle. 

Matelas gonflable et gant de toilette

Depuis mardi dernier, date à laquelle le confinement a été instauré sur l'ensemble du territoire, Manylam Mao a installé un petit campement dans les bureaux de la station radio. Pour dormir, l'animatrice a un matelas gonflable et un sac de couchage tandis que son frigo est rempli régulièrement grâce à l'aide de collègues qui lui apportent des courses.

Pour se laver aussi, l'animatrice a dû s'adapter en l'absence d'une douche ou d'une baignoire. "Des lingettes, un gant de toilettes: on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a", résume Manylam Mao. 

Prête pour plusieurs semaines

Malgré ces conditions parfois précaires, elle garde le sourire. Et surtout, elle se prépare à un allongement de la durée du confinement qui pourrait "durer encore quelques semaines", selon le Premier ministre, Edouard Philippe.

"Je me suis préparé psychologiquement sur trois mois. Ça va être difficile mais je ne suis pas seul", affirme l'animatrice, en référence aux auditeurs qui l'écoutent les matins en semaine de 7h à 10h.
Benjamin Rieth