Une infirmière au CHU d'Angers.
 

La création par décret d’un statut d’infirmière en pratique avancée (IPA), voulu pour lutter entre autres contre les déserts médicaux, soulève l’hostilité des médecins, tandis que les infirmiers, eux, regrettent un rendez-vous manqué.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire