Manifestation
 

Des étudiants de Paris, Montpellier ou Toulouse ayant voté le blocage de leur fac ont rejoint ce mardi le mouvement social engagé par les cheminots qui protestent pour la sauvegarde de leur statut ou contre l'ouverture à la concurrence.

Votre opinion

Postez un commentaire