BFMTV

Confinement: à Lyon, des crieurs publics organisent l'entraide entre les habitants d'une résidence

Alex et Valeria donnent de la voix pour leurs voisins

Alex et Valeria donnent de la voix pour leurs voisins - RMC

Tous les jours, à 19 heures, Alex et Valeria descendent dans la cour de leur immeuble du 7e arrondissement pour transmettre des messages à leurs voisins.

C'est devenu un rituel pour cette résidence du 7e arrondissement de Lyon. Tous les soirs, à 19 heures, deux comédiens, Alex et Valeria, descendent dans la cour de leur immeuble pour une "criée publique de confinement" à destination des quelques 350 habitants qui partagent les lieux.

Le but: créer du lien et de l'entraide entre des voisins confinés qui, avant l'entrée en vigueur des mesures gouvernementales liées au coronavirus, ne se connaissaient peut-être pas du tout.

Besoin d'un outil spécifique? De célébrer l'anniversaire de quelqu'un? De propose un service aux autres habitants? Chaque jour, les jeunes crieurs publics partagent à toute la résidence des messages transmis par leurs voisins. Ils en reçoivent une dizaine quotidiennement.

"On en sait un peu plus sur nos voisins"

L'initiative des comédiens est particulièrement appréciée des principaux intéressés.

"Ça nous permet de nous retrouver, même à la fenêtre, tous ensemble, une fois dans la journée, assure Marie, habitante de l'immeuble. Et puis on en sait un peu plus sur les voisins. On a su ce soir qu'il y avait qui des opticiens."

Victorien et Yasmine, tous deux opticiens, ont en effet demandé à Alex et Valeria de faire passer le mot: durant le confinement, ils sont disponibles pour réparer les lunettes de leurs voisins. "Avec les moyens du bord", précise en rigolant le lunetier. 

Pour les comédiens qui donnent de la voix tous les jours pour animer leur résidence, il s'agit de "répondre aux besoins des gens", selon les mots d'Alex, "sans aller dans les magasins qui sont fermés".

"Les gens se rendent compte qu'ils ont besoin les uns des autres et surtout qu'ensemble, on vit mieux", estime Valeria.
Juliette Mitoyen