Les concessionnaires automobiles en ont assez de devoir avancer à tout acheteur de "voitures propres" le bonus écologique de l'Etat. A Montpellier, l'un d'eux s'impatiente.

Votre opinion

Postez un commentaire