× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
La collision d'un TER et d'un TGV près de Pau a fait 40 blessés le 17 juillet
 

Le défaut de signalisation à l'origine de l'accident est en partie dû à des rongeurs qui ont endommagé des câbles, selon les conclusions de l'enquête interne menée par la SNCF.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • eoui
    eoui     

    Expliquez-moi S.V.P.
    des rongeurs coupables , je veux bien qu'ils aient endommagés les câbles , mais la percussion a bien eu lieu de l'arrière , les trains ne fonctionnent pas en pilotage automatique, il y a bien un conducteur qui doit réagir sur un contact dit de l'homme mort , en l'absence de de ce contact le train s'immobilise. Alors dites moi les parcours des trains sont en général de longues lignes droites , expliquez-moi comment un train qui en rattrape un autre ne peut être visible du conducteur qui immédiatement doit ralentir.....Peut-être que les rats ont mangé les freins.....
    Je me trompe sûrement mais donnez-moi une explication autre que celle du signal défectueux, merci

  • Peter Raladnoj
    Peter Raladnoj     

    Nous savions pertinemment qu'à la sncf il n'y a jamais d'erreur humaine -dixit la cgt- mais de là à prétendre que l'accident serait dû à"des rongeurs" il fallait oser et la cgt l'a fait

  • Jean Aimarre
    Jean Aimarre     

    -"La collision (...) est EN PARTIE dû à des rongeurs qui ont endommagé des câbles"-. Ils ont bon dos les rongeurs.!!!

  • mortderire
    mortderire     

    Nous sommes envahis de rongeurs et de nuisibles ! ! ! !

Votre réponse
Postez un commentaire