BFMTV

Colline du crack: Paris va ouvrir un centre d'accueil et de repos d'ici l'été

INFO BFM Paris - Anne Hidalgo a donné son aval pour l'ouverture d'un centre d'accueil et de repos des toxicomanes, à proximité de la "colline du crack". Celui-ci ne sera toutefois pas d'une nouvelle salle de shoot.

Paris va ouvrir un centre d'accueil et de repos près de la "colline du crack", dans le nord de la capitale. Selon nos informations, Anne Hidalgo a donné son accord il y a quelques semaines pour mener à bien ce projet. Un lieu a été trouvé, à proximité de la colline du crack, connue pour être un lieu de trafic et de consommation de cette drogue.

Les détails sont en train d'être réglés par la mairie de Paris avant une ouverture dans les prochaines semaines, probablement avant l'été. Ce lieu devrait prendre la forme d'un préfabriqué, dimensionné pour accueillir une dizaine de personnes à la fois. A l'intérieur, des douches, des toilettes mais aussi de quoi prodiguer des soins médicaux devraient être proposés. Des équipements de repos, canapés, poufs, sofas, seraient aussi mis à disposition, l'idée étant qu'en favorisant le repos les prises de crack seraient espacées. 

"Il y a urgence à agir"

Cette installation ne sera toutefois pas une nouvelle salle de shoot, comme la salle de consommation à moindre risque qui existe déjà au sein de l'hôpital Lariboisière, dans le 10e arrondissement. Pour l'instant, la loi autorise l'expérimentation de salles d'injection mais pas de salles uniquement dédiées à l'inhalation. Pour permettre cela, le ministère de la Santé devrait prendre un arrêté. Mais "il n'y a plus le temps d'attendre, il y a vraiment urgence à agir", confie-t-on à la mairie de Paris.

La gestion de cette structure pourrait être prise en charge par les services de la ville ou par des associations actives dans ce secteur, comme Gaïa, qui gère la salle de shoot du 10e arrondissement. Dans l'esprit du projet, l'idée de la mairie serait par la suite de transformer ce lieu en salle de shoot, dès que la loi l'autorisera. 

Le crack, dérivé de la cocaïne est une drogue qui entraîne une dépendance importante et quasiment immédiate. Sa prise régulière provoque des ravages entraîne des effets sur la santé, de l'infarctus à l'hémorragie cérébrale, en passant par des troubles psychiatriques. Le crack a aussi des effets sur le comportement, les consommateurs devenant agités, paranoïaques voire violents. 

A Paris, le problème du crack remonte à plusieurs années mais sa consommation aurait augmenté, se concentrant dans le Nord-Est de Paris. La présence en nombre de consommateurs de crack dans ces quartiers entraîne des problèmes d'insécurité pour les riverains. 

Barthélémy Bolo avec Carole Blanchard