× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le

Après le mouvement de colère des policiers, ce mercredi, les deux candidats n’ont pas tardé à réagir. Nicolas Sarkozy s’est emparé du fait divers dès le début de son discours, au Raincy, en Seine-Saint-Denis, ce jeudi. Quant à François Hollande, il a reçu à son QG de campagne une délégation de policiers.

Votre opinion

Postez un commentaire