Blanquer
 

Selon une première évaluation du ministère de l'Education publiée ce mercredi, le dédoublement des classes de CP dans les quartiers défavorisés est à l'origine d'une baisse du nombre d'élèves en difficulté.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire