BFMTV

Cigarettes électroniques : «un risque potentiel» ?

La cigarette électronique, considérée par beaucoup de fumeurs comme peu toxique, entraînerait des phénomènes de dépendance et un risque pour les fumeurs passifs

La cigarette électronique, considérée par beaucoup de fumeurs comme peu toxique, entraînerait des phénomènes de dépendance et un risque pour les fumeurs passifs - -

La sénatrice UDI Chantal Jouanno souhaite la création d’une mission d’information parlementaire sur la cigarette électronique, dont les effets sur la santé sont peu connus. Si certains la pensent «moins nocive» qu’une cigarette ordinaire, pour de nombreux médecins, elle est «toxique».

Les arguments en faveur de la cigarette électronique partiraient-ils en fumée ? 500 000 Français seraient déjà convaincus par ce produit destiné à simuler l'acte de fumer du tabac, alors que ses conséquences sur la santé manquent d'études sérieuses. C’est pourquoi La sénatrice UDI Chantal Jouanno souhaite la création d’une mission d’information parlementaire sur le sujet. La cigarette électronique produit une vapeur ressemblant visuellement à la fumée produite par du tabac. Le liquide utilisé est un mélange de solvant, de glycérine végétale, d'arôme, parfois de nicotine à différents degrés et de moins de 2% d'eau et d'éthanol. Là où les études sont insuffisantes, c'est sur la nocivité du solvant, le plus souvent du propylène de glycol, et sur son niveau de toxicité à court et à long terme.

La cigarette électronique induirait une dépendance à la nicotine

Plus préoccupant, elle n’est encadrée par aucune règle de fabrication. Elle est vendue sur Internet, par les buralistes, dans certaines épiceries, chez certains marchands de journaux et même - en dehors de toute légalité - par certains pharmaciens et ce alors qu'elle n'est pas enregistrée comme médicament en France. Considérée comme un produit de consommation courante, elle est même autorisée dans les lieux publics. L'Afssaps (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) recommande de ne pas consommer de cigarettes électroniques car elles peuvent induire une dépendance à la nicotine.

« La cigarette électronique est moins novice que les cigarettes ordinaires »

Les avis sont partagés chez les « vapoteurs » rencontrés par RMC. Victime d’un AVC il y a quelques années, Patrice voit la cigarette électronique comme « un produit moins nocif que les cigarettes » lui permettant de se débarrasser de son addiction au tabac. Camille quant à elle témoigne de son inquiétude après l’apparition de plaques rouges sur sa nuque, même si elle ne jurerait pas du lien avec la cigarette électronique. « J’ai fait des recherches et j’ai vu que ça pouvait être plus toxique que la cigarette normale ».
Maxime, vendeur, ne s’alarme pas. Il reconnaît que le propylène de glycol pourrait être nocif, mais rien de comparable avec la cigarette normale. « Beaucoup de pneumologues, cardiologues, médecins, envoient des patients chez nous. Est-ce que ça peut être pire que la cigarette ? » Pour lui, l’équation est vite faite : « On a un produit avec un potentiel risque, contre trois cents produits avec un risque avéré ».

« Un risque de tabagisme passif »

Loin d’être tous de cet avis, certains médecins s'inquiètent du danger d'incitation au tabac de l’ ‘e-cigarette’, notamment pour les plus jeunes. Bertrand Dautzenberg, pneumologue spécialiste du tabac à l'hôpital La Pitié à Paris, recommande la prudence : « Quand on compare 15 fumeurs à qui on donne une cigarette électronique et une cigarette ordinaire, on voit que le rétrécissement des bronches est indiscutable, même s'il est moins fort qu’avec le tabac. On a même un 'e-tabagisme passif'. Pour un gros consommateur de tabac, la cigarette électronique est un bénéfice, mais pour un non-fumeur, c’est une exposition à un produit toxique. » Le médecin pointe même le risque de dépendance : « Je pense que dans quelques mois ou années, on verra en consultation des gens qui veulent arrêter la cigarette électronique et qui n’y parviennent pas ».

Claire Béziau, avec Camille Maestracci