Mis à jour le
La centrale nucléaire de Cattenomn, en Moselle, sous la neige.
 

"Vigilance extrême" pour le personnel des centrales nucléaires, affirme le patron d'EDF. Si Jean-Bernard Lévy se veut rassurant sur la sécurité de ces sites sensibles, le secteur ne semble pourtant pas épargné par la dérive islamiste.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • LILLOIS
    LILLOIS     

    SI LE DRH N'EST PAS AU COURANT des fichiers S ,on verra après,le sabotage pour l'instant est une question

  • iamagic
    iamagic     

    On vise à nous rassurer mais si rien n'est fait comme après les attentats de Janvier, on va être TRES MAL!!

Votre réponse
Postez un commentaire