× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Douglas Wigdor, ici au côté de Kenneth Thompson, avait défendu Nafissatou Diallo face à DSK. Il s'est dit "rassuré" que l'ancien directeur du FMI doive "rendre des comptes" devant la justice en France, contrairement à ce qui s'était passé aux Etats-Unis.
 

Douglas Wigdor, qui avait défendu Nafissatou Diallo au côté de Kenneth Thompson face à DSK dans le cadre du scandale du Sofitel, a fait part de sa satisfaction de voir l'ancien directeur général du FMI être auditionné ce mardi dans le procès du Carlton de Lille.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • harry23
    harry23     

    comme beaucoup d'hommes privilégier en France ils c'est servie de sa notoriété lui c'est les femmes d'autres c'est le pognon mais comme la justice envers c'est personnes et très laxiste il risque pas grand chose et des DSK ils y a n'a d'autres

    vestale
    vestale      (réponse à harry23)

    Il s'est servi de sa notoriété et aussi surtout de beaucoup beaucoup d'argent !!

  • ABC90
    ABC90     

    pourquoi "rassuré" parce qu'il sait que sa cliente a menti !

Votre réponse
Postez un commentaire