Des militants No Border face aux CRS, début mars. (illustration)
 

La maire de Calais a intercédé auprès de Bernard Cazeneuve pour demander "une intervention immédiate des forces de l'ordre", a souligné le maire adjoint.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • direvrai
    direvrai     

    direvrai 28/03/2016 à 09h48
    " les militants No border, des radicaux de l'ultra-gauche prônant l'abolition des frontières "

    Tout est dit...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    L'abolition des frontières ? Pour quoi faire ? Ils ont des problèmes mentaux ces gens ou quoi ?

  • lacontesse
    lacontesse     

    Tiens, les haineux pourtant nous abreuvent du contraire...

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

    direvrai
    direvrai      (réponse à lacontesse)

    Les "haineux" sont clairement de votre camp !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    A quand des " No Prison " ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    L'abolition des frontières ? A moins d’être totalement demeuré je pense que de moins en moins de gens adhèrent à ce type de projets vu à quel point on se rend compte de leur importance dans notre monde actuel. Il y'a 10-15 ans ça pouvait encore se comprendre mais ces jours-ci c'est limite criminel d'arborer ce genre de slogan.

Votre réponse
Postez un commentaire