Une fève de cacao.
 

Alors que vous vous apprêtez à manger du chocolat tout le week-end, une menace de pénurie plane sur le secteur, secoué par le réchauffement climatique et la demande asiatique.

Votre opinion

Postez un commentaire