"C'est impossible, je n'ai pas fait un diable", témoigne la mère d'Abdel Malik Petitjean

Abdel Malik P., mère, Saint-Etienne-du-Rouvray
 

Échaudée par une perquisition à son domicile, Yamina, la mère d'Abel Malik Petitjean, le second assaillant de l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, ne croit pas à la piste des enquêteurs. Pour elle, "impossible" qu'elle ait donné naissance à un "diable".

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Sword
    Sword     

    N'importe quoi... Un enfant "un peu turbulent mais comme tous les enfants..." Quel discours de bisounours !
    En deux mois il a vrillé ??? Pourtant : départ en Syrie, radicalisation, incarcération et.... Passage à l'acte ! Stop aux excuses démagogiques, y en a marre ! La responsabilité parentale est engagée dans ce triste résultat ! Maintenant, faut payer !

  • Sword
    Sword     

    N'importe quoi... Un enfant "un peu turbulent mais comme tous les enfants..." Quel discours de bisounours !
    En deux mois il a vrillé ??? Pourtant : départ en Syrie, radicalisation, incarcération et.... Passage à l'acte ! Stop aux excuses démagogiques, y en a marre ! La responsabilité parentale est engagée dans ce triste résultat ! Maintenant, faut payer !

  • 109600
    109600     

    Un nid de menteurs mais mentir à des mécréants n'est pas mentir.
    Et la justice et les journalistes continuent à se faire berner.

  • ninette2012
    ninette2012     

    Restez dans votre déni Madame. Si on peut comprendre votre douleur, restez discrètement à l'écart, inutile d'en rajouter. On a beau entendre en boucle qu'il faut répondre à tout ça par de l'amour, on ne peut s'empêcher d'éprouver un peu de colère.

Votre réponse
Postez un commentaire