En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La décision du Conseil d'Etat sur les arrêtés anti-burkini va faire jurisprudence.
 

La plus haute juridiction a estimé qu'il n'y avait de troubles à l'ordre public, à Villeneuve-Loubet, qui justifiait la décision d'interdire le port de certains vêtements à caractère religieux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

119 opinions
  • BJP
    BJP     

    De toute manière il y a eu des lois interdisant le foulard islamique et autre "vêtement féminin" et depuis nous n'avons jamais autant vu de ces déguisements prospérer... Il s'agit là de provocations qui vont forcément mal se terminer.

  • ancien
    ancien     

    Mais où va-t-on ??? Hier, j'entendais un ponte s'insurger contre le fait que les maires ne respectaient pas les lois, que penser alors du premier ministre qui part en guerre contre l'avis du Conseil d'État ??? Autant supprimer tous ces organismes, conseil constitutionnel, conseil d'État etc puisque l'on en arrive pratiquement à n=une monarchie sinon à une dictature !!

  • vauban
    vauban     

    en définitive, les maires qui ont pris un arrêté anti burkini ont fait le jeux des islamistes.
    dans les pays islamistes le burkini est interdit !

  • slater13
    slater13     

    Très mauvaise décision, l'Etat recule une fois de plus.

    ancien
    ancien      (réponse à slater13)

    C'est une question d'habitude !!! Ça va peut-être finir par passer ....

    ancien
    ancien      (réponse à slater13)

    C'est une question d'habitude !!!

  • beaudolo
    beaudolo     

    On demandeà des juges de gauche de se prononcer sur un arrêté pris par un maire de droite, la réponse était prévue!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Le Conseil d’Etat dàte de la royauté,ce sont de hauts fonctionnaires et de la magistrature qui vivent bien de leurs privilèges dans un environnement confiné.La majorité des français sont confrontés a des problèmes de mixité et d’environnement,cette situation est une poudrière et met en évidence le terrorisme avec une arrivée massive et continue de migrants d’origines indéterminées avec des ramifications en France,l’état qui se dit en « urgence » oublie les morts,il nous faut un gouvernement avec des directives fermes et n’on a géométrie variable,ce pays part à vau-l’eau grace aux incapacités de nos représentants politiques. Que ceux qui vivent en France respectent ce pays ou le quittent.

  • Babass52
    Babass52     

    C'est honteux

  • Observateurattentif
    Observateurattentif     

    Notre pays a soubit encore un acte terrorisme de nos politiciens!!!
    Attention les femmes libres: dans 5 ans vous serez minoritaires en bikini à la plage. Préparez vous donc à vous faire insulter/tabasser par les barbares!!!

    par

  • Saylhan91
    Saylhan91     

    Et ainsi s'éffondre notre démocratie...sous les applaudissements de la Ligue des Droits de l'Homme....ironique.
    Merci à tous ces hommes politiques qui on construits, favorisés le communautarisme. Merci à eux d'avoir laissé se construire des associations qui à la moindre contrariété crient au racisme, à la stigmatisation, nous forcant à nous taire devant les revendications communautaires et nous laisser imposer des valeurs contraires à notre république.
    Ce soir il n'y a pas eu de manifestations de colère dans la rue, si les incompétents du Conseils avaient validé cet arrêté, il est sur qu'il y aurait eu des débordements de cette communauté qui n'aurait pas accepté cette décision.....nous savons respecter, nous. Je suis honteux d'être Francais ce soir, surtout honteux de nos "élites".

    Warry
    Warry      (réponse à Saylhan91)

    Hélas bien vrai, ce que vous écrivez.
    Je ne suis pas honteux de nos élites : je trouve que leur "élitisme" est mal utilisé et ils en deviennent nuisibles.
    Il serait temps de mettre au gouvernement des gens moins intelligents, moins "élites", mais plutôt plein de bon sens et qui on les pieds sur terre, pragmatiques et efficaces.

  • euh la
    euh la     

    Definition du mot colonie . A méditer
    colonie

    Nom féminin singulier
    (politique) territoire occupé et administré par une puissance étrangère
    ensemble de personnes vivant dans un même lieu et non natives de ce lieu, et leur descendance

Lire la suite des opinions (119)

Votre réponse
Postez un commentaire