Des activistes anti-nucléaire manifestent à Mandres-en-Barrois, le 3 mars 2018
 

Malgré l'interdiction de manifester décidée par les autorités, des centaines d'opposants au projet d'enfouissement des déchets nucléaires se sont rassemblés ce samedi entre Bure et Mandres-en-Barrois. Des affrontements ont eu lieu dans l'après-midi. 

Votre opinion

Postez un commentaire