Mis à jour le
Cinq ans de prison avec sursis ont été requis à l'encontre d'un buraliste du Tarn, ayant tué un cambrioleur entré par effraction dans son commerce en 2009. L'avocat général a exclu la légitime défense. (Photo d'illustration)
 

Dans le cadre du procès du buraliste du Tarn, qui a tué un cambrioleur s'étant introduit par effraction dans son commerce en 2009, l'avocat général a exclu la légitime défense. Cinq ans de prison ont été requis. 

Votre opinion

Postez un commentaire