× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Guillaume pépy, président de la SNCF, le 11 octobre 2013, à Pantin.
 

Guillaume Pépy a déclaré dimanche matin sur Europe 1, que si la SNCF était mise en examen, dans le cadre de l'enquête sur la catastrophe de juillet 2013, elle ne ferait pas appel.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lagauche
    lagauche     

    ok mais les personnes qui sont à l'origine de cette situation désastreuse de cette politique seront -elles sur les bancs des accusés. Moi j'en doute fortement.A ce jour nous, je dis nous car j'y ai passé 25 année de ma longue carrière , sur ce site, et je connait très bien ceux qui nous ont mis dans cette situation , pour les avoir combattue, avec mon syndicat CGT , nous avons été écartés de l’enquête, pourtant nous avons des choses à dire.Les jeunes qui sont en place , n'y sont pour rien, ils ont hérité d'une situation désastreuse, mis en place par le toujours plus vite, le toujours plus de profit.

  • quidambof
    quidambof     

    bravo monsieur PEPY

Votre réponse
Postez un commentaire