Mis à jour le
Le drame s'est produit, selon le quotidien "Sud Ouest", dans la résidence Clos Sainte-Quitterie de Bruges.
 

Les deux corps ont été découverts mardi dans l'appartement familial de Bruges, près de Bordeaux. L'homme avait laissé un document écrit où il indiquait son intention de mettre fin au "calvaire de son fils" tétraplégique.

Votre opinion

Postez un commentaire