La façade de Sciences Po Paris ce mercredi 18 avril 2018
 

Bien que les étudiants de Sciences Po Paris viennent d'annoncer l'occupation d'un de leurs bâtiments, la ministre de l'Enseignement supérieur assure que le mouvement de contestation contre Parcoursup ne s'est pas étendu. Elle déclare également que les partiels reportés auront bien lieu. 

Votre opinion

Postez un commentaire