Mis à jour le
Charlie Hebdo a souvent dû répondre de son insolence devant la justice, mais il n'a jamais été attaque poru blasphème, puisque la loi française ne le pévoit pas.
 

Si le blasphème n'existe pas en droit français, l'injure et la diffamation sont régulièrement saisies devant les tribunaux. Le délit existe en revanche dans d'autres pays d'Europe et est même passible de la peine de mort au Pakistan.

Votre opinion

Postez un commentaire