En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bataclan Attentats Paris
 

Le 13 novembre, alors que des centaines de personnes étaient prises en otages au Bataclan, des soldats de la force Sentinelle sont arrivés parmi les premiers sur place, en compagnie d'agents de la BAC. Malgré l'appel des policiers à intervenir, les soldats se sont abstenus, n'ayant pas reçu l'autorisation de le faire. Plusieurs mois après, des familles de victimes ont déposé un recours en justice pour connaître les raisons de cette inaction.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lilo
    lilo     

    Certains militaires ont deja riposte lors de missions vigipirate --> sanctionnes
    Un militaire s'est defendu sur une aggression pres de la gare du nord--> sanctionne dans le civil et militaire parce que le militaire est une "arme" dixit l'avocat de l'agresseur et maintenant il est chomeur.....
    Bref, le militaire est entre le marteau et l'enclume comme toujours, citoyen de seconde zone

  • Google-117392873393289357825
    Google-117392873393289357825     

    Article 28 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 sur les droits et les devoirs des fonctionnaires :

    Tout fonctionnaire, quel que soit son rang dans la hiérarchie, est responsable de l'exécution des tâches qui lui sont confiées. Il doit se conformer aux instructions de son supérieur hiérarchique, sauf dans le cas où l'ordre donné est manifestement illégal ET DE NATURE À COMPROMETTRE GRAVEMENT UN INTÉRÊT PUBLIC. Il n'est dégagé d'aucune des responsabilités qui lui incombent par la responsabilité propre de ses subordonnés.

    La priorité étant l'intérêt public, les militaires sur place POUVAIENT DONC INTERVENIR !

  • vanda100
    vanda100     

    Trois heures avant l'intervention au Bataclan ! On l'a su puis on l'a "oublié". Merci aux familles des victimes de chercher la vérité. Toutes ces forces de l'ordre avec leurs hiérarchies bien distinctes, leur redondance....C'est ubuesque. Il y a beaucoup d'organisations comme celles-là dans l'Administration publique, dans le monde associatif....

Votre réponse
Postez un commentaire