BFMTV

Bastia : Bernard Cazeneuve dénonce des "violences inacceptables"

Bastia, ce samedi

Bastia, ce samedi - AFP

"Bernard Cazeneuve condamne avec la plus grande fermeté les violences inacceptables perpétrées à Bastia", affirme le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié en début de soirée et parlant d’une cinquantaine d’individus encagoulés et lourdement équipés.

"Ils ont violemment pris à partie les forces de l’ordre avec des cocktails Molotov et des objets métalliques, provoquant l’incendie 8 véhicules." La place Beauvau indique également qu’un "dispositif de sécurité conséquent est maintenu toute la soirée." 

Les incidents ont éclaté dans l’après-midi, peu après la dispersion d'un défilé de soutien à de jeunes nationalistes corses récemment condamnés à Paris. Les CRS et gendarmes mobiles qui protégeaient la préfecture de Haute-Corse ont alors été pris pour cibles. Les jeunes ont également déclenché un début d'incendie à la poste centrale située à 200 mètres de la préfecture.

C.C. avec AFP