Angers, morts, balcon, effondrement, témoin
 

L'écroulement d'un balcon samedi soir à Angers lors d'une pendaison de crémaillère a fait 4 morts et 14 blessés. Encore sous le choc, Lucien, un témoin de l'accident, se rappelle "d'un bruit sourd" avant de constater la disparition de ses amis à l'extérieur de l'appartement.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    On tire les prix au maximum et le résultat c'est que les constructeurs vont au moins costaud !!! Quand on voit le ferraillage de ce balcon dans le mur , ça fait peur ..... Les autres balcons peuvent s'inquiéter .......

  • wagner
    wagner     

    c'est clairement un homicide, en voyant les fers qui restent c'est presque du grillage de cage à lapin, pour ce genre de féraillage on utilise des fers de 14 tous les 15 cm ......

  • passur
    passur     

    J'aime bien le terme " accidentel" mais je préférais homicide par imprudence

  • goodaps
    goodaps     

    Suite dramatique mais normale d'une malfaçon !... Je souhaite à l'entreprise concernée d'avoir une bonne assurance... si elle existe encore...

Votre réponse
Postez un commentaire