BFMTV

Bac: les candidats pourront passer les oraux à domicile, à l'hôpital ou depuis une cellule

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Le procédé est désormais acté par un décret publié au "Journal officiel", mardi: les personnes empêchées de se rendre sur le lieu de l'examen pourront passer leurs oraux de baccalauréat via une vidéoconférence.

Passer son baccalauréat depuis son canapé sea possible en juin prochain. Les candidats au baccalauréat 2014 pourront passer les épreuves orales à distance et en temps réel depuis leur domicile, leur chambre d'hôpital ou leur cellule de prison, selon un arrêté publié mardi au Journal officiel (JO).

Cette mesure concerne les candidats au baccalauréat général, technologique et professionnel qui habitent loin d'un centre d'examen ou ne peuvent pas se déplacer en raison d'un problème de santé et notamment d'un handicap, ou ceux qui sont incarcérés. L'incapacité à se rendre sur le lieu de l'examen devra donc être réelle.

Présence d'un surveillant et installations audiovisuelles approuvées

Le décret prévoit que les élèves pourront échanger directement avec les examinateurs grâce à une des installations audiovisuelles, placées sous le contrôle du rectorat.

Comme pour des épreuves classiques, un surveillant, désigné par le chef du centre d'examen et présent pendant toute la durée de l'épreuve, sera chargé de vérifier l'identité du candidat, remettre le sujet de l'épreuve et d'empêcher la fraude.

Pour les candidats en prison, les personnes chargées de surveiller leur détention seront autorisées à rester pendant l'épreuve. Les personnes chargées d'apporter une aide en raison d'un handicap ou d'une assistance médicale sont également autorisées.

En cas de coupure de communication ou de défaillance technique pendant l'épreuve, l'examinateur pourra décider de prolonger l'épreuve ou de l'interrompre et de la reporter à une nouvelle convocation.

La rédaction avec agences