Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le service d'autopartage francilien Autolib compte plus de 6.000 abonnés deux semaines après son lancement, a annoncé samedi...

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • chacun sa France
    chacun sa France     

    Les parisiens sont contents ? Peut être que ça ne les dérangera pas de payer des impôts pour un vrai service dont ils profiteront. Au moins ils sauront où passe leur argent !!! Non, ça vous vient pas à l'idée ça ? Vous préférez raler ?

  • Blackjack
    Blackjack     

    Sans oublier les frais des dégradations qui ne vont pas aller en diminuant.

  • .realiste
    .realiste     

    Car il faudra bien tot ou tard financer le cout reel de ce service et les 215 M€ a la charge du contribuable Parisien

Votre réponse
Postez un commentaire