Déjà il y a 500 ans, les pratiques des jeunes générations inquiétaient les penseurs de la société. (Photo d'illustration)
 

Déjà au XIVe siècle, les écrivains et penseurs de la société tenaient les jeunes générations pour responsables des maux de l'époque. 

Votre opinion

Postez un commentaire