Bataclan Attentats Paris
 

Le Parisien révèle mardi une coïncidence à peine croyable qui a mené les enquêteurs à pister inutilement les téléphones d'un couple qui, sans le savoir, a suivi pas à pas les terroristes le soir du 13 novembre. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire