× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Les habitants de l'immeuble dans lequel s'était retranché Abdelhamid Abaaoud n'ont toujours pas pu réintégrer leur logement.
 

Un an après l’assaut lancé par le raid à Saint-Denis contre Abdelhamid Abaaoud, les habitants qui avaient été évacués ont le sentiment d’avoir été totalement oubliés. Si certains ont été relogés, d’autres vivent toujours à l’hôtel. Ils réclament d'être eux aussi reconnus comme victimes du terrorisme. .

Votre opinion

Postez un commentaire