En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Anonymes et élus rassemblés sur la promenade des Anglais à Nice le 18 juillet 2016 pour une minute de silence
 

Le parti de Nicolas Sarkozy a également demandé l'ouverture d'une enquête parlementaire sur l'attentat de Nice.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bergheim
    bergheim     

    une enquête parlementaire pour savoir pourquoi les psy n'ont pas interné un débile, ils n'ont que ça à faire !

  • Google-100695496399431453968
    Google-100695496399431453968     

    oui !... jusqu'à l'élection du prochain Président... ah !... oui, mais mrd #EtatdUrgence oblige, élections annulées car menace de coup d'Etat et on garde François Hollande...

  • VictorSerge
    VictorSerge     

    Si on devait expulser ou mettre en rétention tous les politiciens inquiétés par la justice, ou qui ont été en garde à vue, ça nous ferait des vacances. Et que dire de ceux qui sont ou qui ont été impliqués dans les décisions qui conduisent aux bombardements d'innocents en Afrique ou au Proche-Orient ? Et du candidat à la présidence qui était ministre des Affaires étrangères au moment du génocide rwandais et qui a décidé... de protéger le repli des génocideurs !!! Ce sont leurs agissements qui ont nourri Daesh et compagnie.

Votre réponse
Postez un commentaire