Les pompiers racontent avoir dû cacher les cadavres pour épargner les survivants.
 

Trois pompiers, un lieutenant et deux pompiers volontaires, témoignent dans Le Parisien de ce qu'ils ont vu au soir de l'attentat sur la promenade des Anglais. Ils évoquent "l'apocalypse".

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Siliane
    Siliane     

    "les secouristes tentent de cacher les cadavres pour tenter que les survivants les voient" => c'est plutôt l'inverse non ? Pour ne PAS que les survivants voient les cadavres non ?
    "ce vrac de gens" => vrac ?! Quel respect...
    "Un papa m'a mis son enfant de deux ans dans les bras. Je lui ai dit qu'il est parti" => le papa est mort mais il donne son enfant ? Ou il est parti faire autre chose ? Il est parti où ? Ça ne veut rien dire!
    "corps malaxés par le camion" => Malaxé ?! Quel respect là encore.

    Franchement, question tournure de phrase et vocabulaire, ça laisse à désirer pour un "journaliste"...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    [ les secouristes tentent de cacher les cadavres pour tenter que les survivants les voient ]
    De pire en pire la rédaction de certains articles...

  • solitaire
    solitaire     

    affamer de medias

Votre réponse
Postez un commentaire